Quels Contextes pour la violence ?

Quels Contextes pour la violence ?

Exposition : Aux Armes ! et caetera

Qu’elle soit physique, verbale ou symbolique, la violence peut se définir comme un acte répondant à l’expression de pulsions et d’affects en réaction à des menaces, des tensions, des conflits, des inégalités sociales ou des relations de pouvoir. Elle s’exprime dans toutes les sociétés humaines de façon plus ou moins libre, contrôlée ou hiérarchisée. Liée essentiellement à la subsistance et à la survie à la Préhistoire, elle se ritualise peu à peu dès la période Néolithique et s’exprime à travers différents champs (la chasse, la pêche, le rituel, la domination, la guerre) comme en témoigne cette première partie. Nous vous invitons à appréhender cette violence liée à la subsistance (pratiques de la chasse et de la pêche), la violence ritualisée, la domination par la violence pour finir avec la violence de la guerre.