Phalère de harnais

Haut-Empire [27 / 235]

Clermont-Ferrand (63) - Musée Bargoin - Clermont-Ferrand

Phalère de harnais

Où le trouver

Clermont-Ferrand (63) - Musée Bargoin
45, rue Ballainvilliers

63000 Clermont-Ferrand

Site internet

Numéro d'inventaire

D 2017.1.420

Commune de découverte

Lieu-dit

Carré Jaude 2 ; ZAC de Jaude ouest 2

Type d'intervention

Fouille

Année de fouille

2009

Responsable scientifique

Guy ALFONSO

Datation de l'objet

Haut-Empire [27 / 235]

Domaine

Habillement

Matériaux

Alliage cuivreux

Dimensions

L. 10.9 cm l 6.7 cm
© M.Veschambre, musée Bargoin, Clermont Auvergne Métropole
"Phalère de harnais complète en alliage cuivreux doré et étamé. Elle est composée d'une applique circulaire et d'un pendant articulé à celle-ci par une charnière. L'applique circulaire est formée de six éléments : - La plaque d'applique proprement dite est discoïdale, plate et percée de cinq orifices circulaires (un au centre et quatre sur le pourtour). Elle présente à son revers trois passe-sangle encadrant l'orifice central tout en formant un ""U"" à l'envers (un horizontal et les autres verticaux). En dessous et à l'aplomb de celui-ci, une charnière permet la fixation du pendant. - Au centre de celle-ci se tient un second élément circulaire en ronde-bosse présentant une cupule centrale percée elle aussi d'un trou de fixation. - Cet élément était maintenu à la plaque d'applique et fixé à la sangle par un clou à tête hémisphérique pleine et tige de section ronde. Une petite rondelle percée est aussi conservée. Elle semblerait qu'elle venait renforcer l'assemblage. - Le pendant est découpé dans une plaque minutieusement ajourée. Sa forme élaborée semble dériver de celle d'un croissant retourné dont les extrémités en volutes maintiennent un feuillage (pampre, dont la troisième feuille, la feuille centrale, est aujourd'hui cassée). L'ensemble est finement décoré Techniquement, on reconnaît un travail de gravure, incrustation de nielle et plaquage d'argent sur alliage cuivreux. - Enfin, un clou à tête hémisphérique creuse décorée d'une croix dont la tige de section ronde et recourbée était maintenue dans l'enlèvement triangulaire central et parachevait ainsi le décor du pendant. "