Revêtement de sol

2nd âge du Fer [- 480/ - 50]

Mâcon (71) - Musée des Ursulines - Mâcon

Revêtement de sol

Où le trouver

Mâcon (71) - Musée des Ursulines
5, rue des Ursulines
Ancien couvent des Ursulines
71000 Mâcon

Site internet

Numéro d'inventaire

0018

Commune de découverte

Lieu-dit

Place des carmélites

Type d'intervention

Fouille

Année de fouille

2000

Responsable scientifique

REMY, Anne-Claude

Datation de l'objet

2nd âge du Fer [- 480/ - 50]

Domaine

Matériaux de construction

Matériaux

Architecturale

Dimensions

H. 5 cm x P. 8 cm
© Benoît Mahuet, musée des Ursulines, Mâcon
petites briques moulées, Fin du 1er siècle avant J. - C - début du 1er siècle après J.-C.

Contexte archéologique

La terre, dans sa forme crue ou cuite, est une matière première presque inépuisable. Matériau d’extraction facile et de mise en œuvre économique, la terre est un excellent isolant thermique et présente de bonnes capacités de résistance à la pression. Contrairement au dallage en pierre – qui s’emploie surtout dans les zones de forte circulation (routes, espaces publics) – les sols en terre cuite permettaient à la fois une pose économique, un traitement décoratif, ainsi qu’une étanchéification efficace des surfaces. Toutefois, en raison d’une usure et d’une fragilité plus importantes, les briques de pavement étaient plus généralement disposées de chant suivant un assemblage en chevrons afin d’assurer un bon calage.